vendredi, septembre 08, 2006

 
6 septembre. Nous quittons Katmandu en bus vers 7h00 en direction de la frontière avec le Tibet. La route traverse de nombreuses vallées le long de torrents, appelés ''bothe'' en népalais, ce qui signifie ''qui vient du Tibet'', étant donné que la plupart proviennent de l'Himalaya qui se trouve à la frontière entre le Népal et le Tibet. Nous dépassons quelques checkpoints tenus par l'armée népalaise. L'Himalaya, cette jeune chaîne de montagnes est issue de la collision, il y a 60 millions d'années, entre le continent indien et le Tibet; l'avancée du continent indien a engendré la disparition d'une mer qui séparait les deux continents, puis la poussée exercée par le continent indien sur les terres tibétaines a provoqué un soulèvement dont a résulté l'Himalaya. La région est très habitée, nous croisons des Népalais l'air tranquille et souriant, en dépit des conditions de vie sévère dans lesquelles ils vivent, comme en témoignent la rusticité et l'exiguïté de leurs habitations. 90 km après Katmandu, la route s'élève et devient très acccidentée. Nous atteignons la passe de Kodari. Maintenir cette route en état dans cette trouée de la carapace himalayenne doit certainement représenter un défi quotidien durant la période de la mousson. Les sherpas me racontent que, lors de cette période, durant les mois de juillet, août, voire septembre, la traversée de ce tronçon de route de quelques kilomètres exige de longues heures d'attente, en raison des glissements de terrain et des écoulements d'eau provoqués par les pluies diluviennes. Nous ne rencontrons aucun problème, et franchissons le poste frontière népalais situé dans la bourgade de Kodari. De l'autre côté, un pont permet de rejoindre le premier poste frontière chinois. Un Chinois (militaire ou policier?) se précipite sur nous pour nous interdire de prendre des photos! Un 4x4 et un camion nous conduisent à la véritable douane chinoise située quelques kilomètres plus haut à 2300 m dans la bourgade de Zangmu. Nous passons la nuit dans cette bourgade peu attirante. .





<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?