mercredi, septembre 13, 2006

 
13 septembre: Camp de base (4 800 m). Cette nuit, le vent a beaucoup soufflé et il a plu. Hier, la vue s'est dégagée, ce qui a permis de constater que les montagnes sont bien chargées de neige. Dernier jour d'acclimatation à cette altitude (4 800 m). Le fait de s'acclimater, et ainsi de ne pas monter trop vite trop haut, mais au contraire progressivement, permet à l'organisme de fabriquer des globules rouges (transporteurs de l'oxigène), et ainsi de compenser la diminution, avec l'altitude, de la pression de l'oxigène dans l'air inspiré. Nous effectuons une marche de 3 heures. Demain, nous nous déplacerons vers un camp intermédiaire (environ 5 200 m) où nous passerons une nuit, avant de nous diriger vers le camp de base avancé (environ 5 700 m).





<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?